etoiles filantes

Si vous √™tes un fan d’astronomie, vous vous souvenez sans doute d’un √©v√©nement de votre enfance qui vous a fait d√©couvrir ce passionnant passe-temps. C’est peut-√™tre la premi√®re fois que vous avez regard√© dans un t√©lescope. Mais pour beaucoup d’entre nous, c’est la premi√®re fois que nous avons vu un √©v√©nement venant du ciel que nous avons fini par conna√ģtre comme une pluie de m√©t√©orites.

Vous vous souvenez peut √™tre du film “La guerre des mondes” ou d’un autre film fantastique d’extraterrestres entrant en masse dans notre atmosph√®re pour prendre le contr√īle de la plan√®te. Ceci n’est que fiction puisque ces averses d’√©toiles filantes ne sont ni mena√ßantes ni une quelconque forme d’invasion. Pour la plupart, les averses de m√©t√©orites sont inoffensives, font partie de la nature et sont tr√®s interessantes √† regarder.

Alors, que sont ces étranges flashs dans le ciel ?

L’explication

Un m√©t√©orite est en fait un petit morceau de d√©bris spatial, g√©n√©ralement de la poussi√®re ou des petites pierres provenant soit d’une com√®te, soit de la d√©sint√©gration d’un ast√©ro√Įde dans l’espace, et qui finit par s’effondrer vers la terre. Nous disons “vers la terre” parce que les lumi√®res que vous voyez sont le frottement de l’atmosph√®re qui br√Ľle ces petits d√©bris spatiaux et cr√©e un spectacle pour nous tous.

Il existe des d√©tails int√©ressants sur la vie d’un m√©t√©orite qui rendent l’observation des √©toiles filantes encore plus amusante. Pour √™tre vu, un m√©t√©orite ne doit pas peser plus d’un millioni√®me de gramme. Mais ce qui les rend si spectaculaires √† voir, c’est la vitesse √©norme qu’ils atteignent lorsqu’ils entrent dans l’atmosph√®re. Avant de se consumer, un m√©t√©orite atteint entre 11 et 74 kilom√®tres par seconde, ce qui est 100 fois plus rapide qu’une balle de tennis.

La fréquence

Nous avons tendance √† penser que le fait de voir une √©toile filante est un √©v√©nement √©trange et nous l’associons √† la superstition (d’o√Ļ le fait de faire n voeux). Mais il y en a en fait des milliers chaque ann√©e et il n’est donc pas si rare d’en voir une. En fait, les scientifiques nous disent que plus de 200 000 tonnes de mati√®re spatiale entrent dans l’atmosph√®re chaque ann√©e et se consument √† leur entr√©e.

L’origine

Les com√®tes sont une grande source de m√©t√©orites en raison de la nature de ces longues queues. Une grande quantit√© de poussi√®re, de glace et d’autres d√©bris spatiaux se retrouvent coinc√©s dans la queue d’une com√®te lorsqu’elle se dirige vers le soleil. Puis, lorsque la com√®te s’√©loigne du soleil dans son orbite, des tonnes de cette mati√®re sont projet√©es dans l’espace pour se disperser. Lorsque la Terre se d√©place dans son orbite habituelle autour du soleil, elle traverse souvent des nuages de cette mati√®re rejet√©e qui devient l’une de ces “pluies de m√©t√©ores” si populaires pour l’observation.

Ces pluies d’√©toiles filantes sont assez faciles √† pr√©voir pour les astronomes, de sorte que vous pouvez vous mettre en position de voir au bon moment de la nuit et regarder la bonne zone du ciel nocturne. Habituellement, le magazine ou le site d’astronomie vous donnera une heure et un lieu g√©n√©ral pour √™tre pr√™t √† regarder quand les m√©t√©orites commencent √† tomber.

Gardez √† l’esprit qu’il s’agit d’un ph√©nom√®ne naturel, et qu’il se peut donc que vous ne puissiez pas observer l’horaire avec pr√©cision. Notez √©galement qu’il existe un syst√®me de notation de l’endroit o√Ļ la pluie de m√©t√©orites se produira en fonction de la constellation qui lui sert de toile de fond. La partie du ciel sur laquelle il faut se concentrer pour le spectacle est appel√©e “radiante” parce que c’est l√† que les m√©t√©orites qui entrent commencent √† briller ou √† rayonner. Le radiant est nomm√© d’apr√®s la constellation la plus proche. Ainsi, si la pluie de m√©t√©ores doit se produire dans la constellation du Lion, son radiant sera appel√© L√©onide. Cela vous aidera √† d√©chiffrer la liste des averses d’ast√©ro√Įdes dans les publications.